| Cyrielle Poirot

Comment entretenir la flamme quand on est de jeunes parents?

Ah, le grand saut dans la parentalité!

Si je pouvais résumer en une phrase ce que cela fait de devenir maman, ce serait probablement : "Un tourbillon d'amour, de fatigue et de redécouverte de soi et de son couple".

Avant d'avoir mes enfants, j'imaginais naïvement que l'amour conjugal et l'amour parental cohabiteraient en parfaite harmonie. La réalité ? Un peu plus complexe!

L'arrivée de bébé est un tournant.

Les nuits blanches, les pleurs et cette nouvelle petite personne qui requiert toute votre attention laissent parfois (souvent) peu de place à ce duo amoureux qui existait avant.

Je le sais, je suis passée par là. Et oui, j'ai aussi entendu ce chiffre alarmant qui dit que beaucoup de couples envisagent la séparation avant le premier anniversaire de bébé. Mais, croyez-moi, il y a de l'espoir et beaucoup d'amour à puiser dans ces défis.

Je vous partage aujourd'hui avec vous les plus précieux conseils que l'on ai pu me donner.

 

1. Les décisions hâtives? On oublie!

La fatigue peut nous faire voir le monde (et notre moitié) sous un jour peu flatteur. Rappelez-vous, c'est la privation de sommeil qui parle, pas votre cœur.

2. "Ce qui est dit la nuit, reste la nuit" devient notre mantra.

Entre les tétées et les berceuses, on peut dire des choses qu'on ne pense pas vraiment. La règle? On laisse les mots d'après minuit s'envoler avec les rêves du matin.

3. Les petits gestes d'amour, c'est le quotidien.

Un baiser volé entre deux biberons, un message doux pendant la pause déjeuner. L'amour, c'est aussi nourrir ces petits moments de complicité qui nous rappellent pourquoi on a choisi de partager notre vie avec cette personne.

4. Les rendez-vous à deux, sacrés!

Une fois par mois, on confie les enfants (merci grand-mère !) et on se redécouvre. Ces moments sont essentiels pour se rappeler qu'avant d'être parents, on est avant tout un couple.

5. La communication non violente, notre alliée.

Parler de ses sentiments sans accuser l'autre permet de désamorcer bien des tensions. Être parent est un apprentissage, pour soi, pour l'autre, pour nous.

6. Une thérapie de couple?

Parfois, un petit coup de pouce extérieur peut faire toute la différence. Pas de tabou: chercher de l'aide est un signe de force, pas de faiblesse.

7. Du temps pour soi, pour mieux se retrouver.

Un cours de yoga pour moi, une sortie vélo pour lui. Se ressourcer séparément enrichit notre relation commune.

8. Et la vie intime?

Elle se redécouvre, se réinvente. C'est le moment de parler, d'explorer, de s'accorder du temps.

Devenir parents, c'est aussi renouveler son amour. Cela demande du travail, de la patience et beaucoup de rires (parce qu'il vaut mieux en rire, croyez-moi). Mais au bout du compte, ces défis renforcent les liens et nous rappellent que l'amour, sous toutes ses formes, reste le pilier de notre famille.